Project Description

Softfire

Project info

Funded under the third SoftFIRE open call

Traitement de périphérie OneM2M haute performance

Avec l’augmentation du nombre de dispositifs et du trafic réseau, il est nécessaire d’apporter une partie de l’intelligence à la périphérie pour réduire l’impact sur les télécommunications.  Il est nécessaire de disposer d’un point d’agrégation à faible latence pour gérer les différents protocoles, la distribution des messages et le traitement analytique. Le réseau IoT est extrêmement dynamique, le nombre de dispositifs évoluant très rapidement et avec une grande amplitude. L’évolutivité est donc essentielle pour un niveau de service acceptable. Pour des raisons de sécurité, les messages provenant des dispositifs IoT sont chiffrés. Pour permettre le traitement des données en périphérie, le décryptage et le cryptage des données sont obligatoires.

L’expérience High Performance oneM2M Edge Processing (High-PEP) vise à combiner les normes de pointe liées à NFV, Multi-Access Edge Computing et oneM2M en montrant l’interfonctionnement des normes dans une tranche IoT. Cette expérience déploie une passerelle oneM2M en tant que VNF sur l’infrastructure SoftFIRE afin de réaliser les capacités de la périphérie oneM2M sur la 5G. Grâce à l’expertise d’EGM dans le domaine de l’intégration IoT et des méthodes de validation et de test, l’implémentation proposée de la périphérie oneM2M sera évaluée en termes de latence et d’évolutivité avec des milliers de dispositifs émulés. L’impact de la sécurité de bout en bout sera évalué en mettant en place les mécanismes de chiffrement/déchiffrement appropriés et en mesurant l’impact sur la performance et l’évolutivité. La ressource de surveillance SoftFIRE ainsi que l’utilisation de TOSCA pour la modélisation du déploiement permettront de surveiller les ressources et d’analyser leur consommation. Les résultats et le retour d’expérience seront transmis à l’ETSI ISG NFV et oneM2M.

L’expérience High-PEP s’adresse d’abord à la production et à la validation de nouveaux services et applications bénéficiant de la programmabilité du réseau ainsi que du NFV. En outre, High-PEP contribue au développement et à la validation d’une nouvelle extension de l’actuel banc d’essai fédéré.